Le Jardin de la Tombe

Précédemment, je vous ai présenté le Saint-Sépulcre, une basilique construite sur le lieu supposé du tombeau du Christ que se partagent plusieurs Eglises (catholique, grecque-orthodoxe et arménienne). Je vous propose maintenant de découvrir un lieu alternatif, le Jardin de la Tombe, entretenu cette fois par des Eglises protestantes.

En 1883, le général Charles Gordon (1833-1885) propose ce site comme lieu alternatif du Golgotha et du tombeau de Jésus. L’idée n’est pas totalement nouvelle puisque quarante ans plutôt, un théologien allemand du nom d’Otto Thenius avait déjà émis cette hypothèse.

Cependant, cette fois, la proposition de Charles Gordon connaît un succès médiatique important. Une campagne de collecte de fonds est organisée dans les journaux britanniques et une association, « The Garden Tomb Association », est formellement créée en 1893. L’année suivante, elle parvient à acheter le terrain sur lequel se trouve la tombe.

Un certain nombre de personnes, surtout des protestants, défendent l’idée que ce jardin serait bien la tombe de Joseph d’Arimathée dans laquelle le corps de Jésus a été déposé. Des éléments peuvent correspondre, mais il faut bien garder en tête qu’il n’y a en réalité absolument aucune preuve formelle et qu’il est statistiquement assez peu probable que l’on ait pu trouver le bon tombeau. D’ailleurs, à titre personnel, je ne pense pas que Dieu aurait permis cela, à cause des risques d’idolâtrie que cela pourrait engendrer.

Toutefois, l’intérêt de ce site n’est pas là. Il y a tout d’abord un cadre exceptionnel qui permet des balades en groupe ou en solitaire. Des espaces sont même aménagés afin de permettre aux visiteurs de partager la Cène. Surtout, le tombeau à l’intérieur du jardin permet de se faire une bonne idée de ce que pouvait être le vrai tombeau de Jésus. Et c’est là le grand avantage de ce site sur le Saint-Sépulcre. En effet, le Saint-Sépulcre est une construction beaucoup plus tardive (Antiquité tardive et Moyen-Âge), et on ne peut absolument plus voir à quoi pouvait ressembler un tombeau à l’époque de Jésus.

Ainsi, même si ce site est beaucoup moins connu, il mérite sans aucun doute d’être visité. A défaut d’être le véritable tombeau de Jésus, il permettra au moins au visiteur de découvrir un tombeau de la même époque, et probablement assez similaire, au tombeau de Jésus, tout en profitant d’un moment agréable dans un cadre propice à la méditation.

Version vidéo

A propos David Vincent 221 Articles
Né en 1993, David Vincent est chrétien évangélique et doctorant en sciences religieuses à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (#GSRL). Ses recherches portent sur l’histoire de la théologie chrétienne et de l’exégèse biblique, les rapports entre théologie et savoirs profanes, et l’historiographie confessionnelle. Il est membre de l’association Science&Foi et partage ses travaux sur son blog et sa chaîne Youtube.