La Septante chez les Arabes

Aujourd’hui, je vous propose simplement une brève citation sur la Septante. Elle est extraite du Kitab at Tanbih wa l-Ishraf, un ouvrage de l’historien Al-Mas’udi (Xe siècle) (traduction française : F. Briquel Chatônnet)

« Ce texte (= La Septante) a été traduit un certain nombre de fois en arabe par des savants anciens et modernes, parmi lesquels Hunayn ibn Ishaq(*). Pour la plupart des gens, elle (=la Septante) est le meilleur texte de la Torah« .

Nous voyons, donc qu’en Orient, à cette époque, le texte de la Septante était toujours connu et apprécié par les chrétiens.

Note

(*) Hunayn ibn Ishaq (808-873) est un célèbre traducteur arabe chrétien qui a vécu à l’époque des Abbassides. Son talent était tel qu’il était reconnu aussi bien par les chrétiens, que par les musulmans.

Articles liés

Découvrir la Septante

A propos David Vincent 297 Articles
Né en 1993, David Vincent est chrétien évangélique et doctorant en sciences religieuses à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (#GSRL). Ses recherches portent sur l’histoire de la théologie chrétienne et de l’exégèse biblique, les rapports entre théologie et savoirs profanes, et l’historiographie confessionnelle. Il est membre de l’association Science&Foi et partage ses travaux sur son blog et sa chaîne Youtube.