Les sources de l’Ancien Testament

Dans cet article, je présenterai brièvement les sources mentionnées par les auteurs de l’Ancien Testament.

La Torah

Nous commençons donc tout d’abord par la Torah qui mentionne deux livres :

« Il prit le Livre de l’alliance, et le lut en présence du peuple; ils dirent: Nous ferons tout ce que l’Eternel a dit, et nous obéirons. » Exode 24 : 7

« C’est pourquoi il est dit dans le Livre des Guerres de l’Eternel: » Nombres 21 : 14

Les livres historiques

Le livre du Juste

Il faut signaler Le Livre du Juste mentionné  à deux reprises dans la Bible :

« Cela n’est-il pas écrit dans le Livre du Juste ? » Josué 10 : 13

« C’est le cantique de l’arc: il est écrit dans le Livre du Juste. » 2 Samuel 1 : 18

Les autres sources

Les auteurs des livres historiques plus tardifs (Rois et Chroniques) citent encore plus fréquemment leurs sources. Ils s’appuient notamment sur d’autres livres historiques, écrits bien souvent par des prophètes.

« Le reste des actions de Salomon, tout ce qu’il a fait, et sa sagesse, cela n’est-il pas écrit dans le Livre des actes de Salomon » 1 Rois 11 : 41

« Les actions du roi David, les premières et les dernières, sont écrites dans le Livre de Samuel le voyant, dans le Livre de Nathan, le prophète, et dans le Livre de Gad, le prophète » 1 Chroniques 29 : 29

« Le reste des actions de Salomon, les premières et les dernières, cela n’est-il pas écrit dans le Livre de Nathan, le prophète, dans La prophétie d’Achija de Silo, et dans Les révélations de Jéedo, le prophète sur Jéroboam, fils de Nebath? » 2 Chroniques 9 : 29

« Les actions de Roboam, les premières et les dernières, ne sont-elles pas écrites dans les livres de Schemaeja, le prophète et d’Iddo, le prophète, parmi les registres généalogiques? » 2 Chroniques 12 : 15

« Le reste des actions d’Abija, ce qu’il a fait et ce qu’il a dit, cela est écrit dans Les mémoires du prophète Iddo ». 2 Chroniques 13 : 22

« Le reste des actions de Josaphat, les premières et les dernières, cela est écrit dans Les mémoires de Jéhu, fils de Hanani, lesquels sont insérés dans le Livre des rois d’Israël. » 2 Chroniques 20 : 34

« Sa prière et la manière dont Dieu l’exauça, ses péchés et ses infidélités, les places où il bâtit des hauts lieux et dressa des idoles et des images taillées avant de s’être humilié, cela est écrit dans le Livre de Hozaï. » 2 Chroniques 33 : 19

Conclusion

Toutes ces citations nous montrent bien que la Bible n’est pas un livre tombé du ciel. Bien au contraire, beaucoup d’auteurs bibliques ont fait un véritable travail d’historien et se sont appuyés sur d’autres livres, aujourd’hui perdus, pour composer leur propre livre. Dans le prochain article, nous nous intéresserons aux sources du Nouveau Testament.

Version vidéo

A propos David Vincent 296 Articles
Né en 1993, David Vincent est chrétien évangélique et doctorant en sciences religieuses à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (#GSRL). Ses recherches portent sur l’histoire de la théologie chrétienne et de l’exégèse biblique, les rapports entre théologie et savoirs profanes, et l’historiographie confessionnelle. Il est membre de l’association Science&Foi et partage ses travaux sur son blog et sa chaîne Youtube.