Lire la Septante en français

Suite à mes différents articles sur la Septante, plusieurs personnes m’ont demandé s’il était possible de la lire en français. Voici donc quelques informations à ce sujet.

Les éditions papiers de la Septante

Les éditions grecques

Il existe aujourd’hui deux éditions principales de la Septante. Une pour le monde universitaire (Göttingen) et une pour le grand public (Rahlfs Hanhart). Ces deux éditions sont toutefois uniquement en grec et ne disposent pas d’une traduction française.

BibleAlexandrie

La Bible d’Alexandrie

Actuellement, une traduction française est en cours. Les ouvrages sont édités dans la collection « Bible d’Alexandrie » aux Editions du Cerf. Cette traduction est extrêmement complète puisque chaque volume comporte, outre la traduction, une introduction et de nombreuses notes de bas de page philologiques et historiques. Ainsi, la traduction de la Genèse fait plus de 300 pages à elle toute seule. Mais ce projet a deux défauts principaux : le prix et la durée. Le prix tout d’abord. Chaque ouvrage coûte entre 30 et 40 euros, la Bible totale revient donc environ à 600 euros. Enfin, la durée, ce projet a été lancé en 1981 et il n’est toujours pas terminé. Beaucoup de livres importants, comme Esaïe, Ezéchiel ou les Psaumes, sont encore en cours de traduction.

Les liens internet

Néanmoins, il est quand même possible d’accéder à la Septante en français. D’anciennes traductions avaient en effet été réalisées au XIXe siècle. Elles ont été numérisées et sont maintenant disponibles gratuitement sur internet. Il faut bien être conscient que ces traductions ne sont pas forcément parfaites, mais c’est pour l’instant le meilleur moyen de découvrir la Septante, en attendant une traduction contemporaine vraiment grand public.

Voici donc les liens où vous pourrez trouver la Septante en français :

http://reveillonsnousverite.free.fr/Livres/html/LXX.html

http://ba.21.free.fr/septuaginta/preface.html

A propos David Vincent 209 Articles
Né en 1993, David Vincent est chrétien évangélique doctorant en sciences religieuses à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes. Ses recherches portent sur l’histoire de la théologie chrétienne et de l’exégèse biblique, les rapports entre théologie et savoirs profanes, et l’historiographie confessionnelle. Il est membre de l’association Science&Foi et partage ses travaux sur son blog et sa chaîne Youtube.