La mission de l’Eglise

A la fin  de l’article précédent, nous nous étions arrêtés à la résurrection de Jésus. Après sa résurrection, Jésus est resté quelques temps sur Terre avec ses disciples avant de remonter vers son Père, c’est ce que nous appelons « l’ascension ».

Une promesse

Toutefois, juste avant son ascension, Jésus avait promis d’envoyer sur ses disciples « ce que Son Père a promis ». Cette promesse n’est pas nouvelle et Jésus en avait déjà parlé lors de son ministère terrestre :

« Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous ; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. » Jean 16 : 7

Quelle déclaration étrange et surprenante ! Jésus, la Parole de Dieu incarnée, affirme qu’il est avantageux pour ses disciples qu’il ne reste pas lui-même sur Terre avec eux, mais qu’il vaut mieux qu’il parte pour que ses disciples puissent recevoir « le consolateur ».

Comment comprendre une telle déclaration ?

Christ

Pour comprendre cela, il faut se souvenir de qui est Christ. A force de parler de « Jésus-Christ », on a presque l’impression que Jésus est le prénom et Christ le nom de famille et de plus en plus de personnes oublient la signification réelle de Christ.

Christ n’est pas un nom mais un état et une fonction. Christ est la traduction grecque de « mashiah », « le messie », c’est-à-dire « le oint ». Le Christ c’est celui qui a été oint par Dieu. Sous l’Ancienne Alliance, les prêtres et les rois étaient oints.

Jésus a reçu cette onction lorsque le Saint-Esprit est descendu sur Lui après son baptême. C’est ce même Saint-Esprit que Jésus a ensuite promis à ses disciples.

Le nouveau corps de Christ

Cette promesse s’est réalisée lors de la Pentecôte :

« Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. » Actes des apôtres 2 : 1-4

A ce moment, l’assemblée des disciples de Jésus (« l’Eglise ») a été ointe. Elle est donc devenue le nouveau corps de Christ qui agit sur Terre :

«  Il l’a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes, au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui se peut nommer, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir. Il a tout mis sous ses pieds, et il l’a donné pour chef suprême à l’Eglise, qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous. » Epître aux Ephésiens 1 : 20-23

La mission de l’Eglise

L’Eglise a pour mission de poursuivre le ministère terrestre de Jésus. Tout ce que Jésus a fait, l’Eglise est appelée à faire la même chose :

« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père ; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. » Evangile selon Jean 14 : 12-13

Lorsque Jésus était sur Terre, il n’agissait pas de lui-même mais c’était le Père qui opérait toutes choses en Lui :

« Hommes Israélites, écoutez ces paroles ! Jésus de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu’il a opérés par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-mêmes » Actes des apôtres 2 : 22

De la même manière, le Père agit actuellement à travers le nouveau corps de Christ.

Conclusion : l’Eglise et le Royaume de Dieu

Toute l’action de Jésus visait à préparer la venue du Royaume de Dieu. Celui-ci a été inauguré lors de la résurrection de Jésus qui marque le début de la Nouvelle Création. Ce Royaume, qui est déjà une réalité spirituelle, doit maintenant se manifester concrètement sur Terre. C’est à l’Eglise que Dieu a confié cette tâche.

 

A propos David Vincent 228 Articles
Né en 1993, David Vincent est chrétien évangélique et doctorant en sciences religieuses à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (#GSRL). Ses recherches portent sur l’histoire de la théologie chrétienne et de l’exégèse biblique, les rapports entre théologie et savoirs profanes, et l’historiographie confessionnelle. Il est membre de l’association Science&Foi et partage ses travaux sur son blog et sa chaîne Youtube.
  • Bonjour,
    Nous pouvons penser que les membres de son corps sont l’armée messie.
    Apocalypse 19:19 Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées assemblées pour livrer combat à celui qui était assis sur le cheval et à son armée.
    Ephésiens 4:12 en vue de la perfection des saints, pour l’oeuvre du service, pour l’édification du corps de Christ;

  • marc laugt

    « Celui-ci a été inauguré lors de la résurrection de Jésus qui marque le début de la Nouvelle Création ».
    C’est un peu simpliste, la Nouvelle Création existait déjà, un exemple est qu’il parle déjà de personnes né de la chair et né de l’Esprit de l’ancien testament.

    • Bonjour Marc.

      Merci pour ta réponse, pourrais-tu être plus précis concernant l’exemple ? A quel(s) passage(s) penses-tu ?

  • marc laugt

    par exemple celui là : Galate 4:29 : et de même qu’alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l’Esprit, ainsi en est-il encore maintenant.

  • Bible2000

    ___On voit deux créations ici. Bien entendu il n’y a qu’une seule création dans le sens que Dieu a tout créé.
    1 Cor 15:44-45: « 44 S’il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel. 45 C’est pourquoi il est écrit : Le PREMIER homme, Adam, devint une âme vivante. Le DERNIER Adam est devenu un esprit vivifiant. … 47 Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel. … 49 Et de même que nous avons porté l’image du terrestre, nous porterons aussi l’image du céleste. »

    ___Si par sa résurrection, Jésus est un nouveau début, une nouvelle création, alors nous (les croyants) sommes une nouvelle création avec lui puisque nous sommes UN avec son corps, avec lui.
    1 Cor 12:27: « Vous êtes le corps de Christ »
    2 Cor 5:17: « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature (litt. en grec: « création »). »
    Eph 2:6: « il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus-Christ, »

    ___Dieu nous A CRÉÉS en Jésus, via LE CORPS DE SA CHAIR. Cette sorte de création (nous) n’existait pas AVANT que Jésus devienne chair puisque c’est via le corps de sa chair que nous avons été créés en Lui. Avant, Jésus n’avait pas de corps de chair; cette nouvelle création n’existait donc pas avant qu’il ait un corps de chair. Nous sommes devenus UN avec son corps de chair, avec Lui, puis nous sommes morts avec Lui et en ressuscitant nous avons été ressuscité AVEC Lui, nous aurons donc droit à un corps transformé comme le sien à Sa venue prochaine.
    Jean 1.1 -Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. …14 Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, … Fils unique venu du Père. »
    Eph 2.10: « Car nous sommes son ouvrage, ayant été CRÉÉS en Jésus-Christ… »
    Eph 2:15: « …par SA CHAIR… afin de CRÉER en lui-même avec les deux (Juifs et non Juifs) un seul homme nouveau, en établissant la paix,16 et de les réconcilier, l’un et l’autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, »
    1 Cor 12:27: « Vous êtes le corps de Christ »

    ___Concernant le royaume de Dieu, son royaume existe depuis toujours, mais maintenant son royaume peut se manifester au travers nous par l’Esprit, car tout pouvoir a été remis à Jésus après sa résurrection.
    Mt 28.18: « Jésus (dit), …Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. »
    1 Cor 15:25: « Car il faut qu’il (Jésus) règne (maintenant) jusqu’à ce qu’il ait mis tous les ennemis sous ses pieds. »
    Eph 5.5: « …le royaume de Christ et de Dieu. »
    Rom 14.17: « …le royaume de Dieu, …(est) la justice, la paix et la joie, par le Saint Esprit.

    ___Ce Jésus a donc eu un NOUVEAU début à sa résurrection puisqu’il a eu une FIN à sa mort sur la croix. Donc, ayant été rendu UN avec son corps (le corps de Christ) il y a 2000 ans, nous avons eu un nouveau DÉBUT avec lui, nous sommes donc UNE NOUVELLE CRÉATION nous aussi avec lui, car nous AVONS ÉTÉ crucifiés, morts, puis ressuscités AVEC lui, car nous étions UN avec Lui de par Dieu qui nous a réconcilié avec Lui par son fils. Celui qui est mort est quitte du salaire du péché, car justice a été faite à la croix.
    Rom 6.23: « …le salaire du péché, c’est la mort »
    Rom 6.7 (version Darby): « …celui qui est mort est justifié (litt. « justifié) du péché. »
    2 Cor 5:17: « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature (litt. en grec: « création »)…. »

    ___Que nous montre « 2 Cor 5:17 » ?
    1) qu’il y a effectivement une NOUVELLE CRÉATION.
    2) que pour être une NOUVELLE CRÉATION il faut faire partie du corps de Jésus-Christ,
    3) que ce n’est qu’en Lui qu’on peut être une nouvelle CRÉATION.
    4) que nous ne sommes pas DANS une nouvelle création, mais que NOUS SOMMES CETTE nouvelle création (car NOUS SOMMES le corps de Christ).
    ___Or, depuis quand pouvons-nous être la nouvelle création en étant UN avec Jésus ? AVANT sa naissance en Marie ou APRÈS ? Dieu nous a donc CRÉÉ EN Jésus. Nous avons donc en ce sens changé de monde, de création. Nous sommes passé de l’arbre généalogique d’Adam pour faire partie du corps de Jésus le dernier Adam. Nous sommes ici tout en n’y étant plus. Par la mort de Jésus nous sommes sortis de cette création-ci et par sa résurrection nous sommes entrés dans une nouvelle création. Il y a donc eu transfert d’un lieu à un autre, nous sommes passés de l’un vers l’autre. C’est notre position en Christ. Maintenant nous devons marcher selon le nouveau principe de l’Esprit de Vie en Jésus, la nouvelle création. L’Esprit veut manifester Sa Vie au travers nous. Nous ne devons plus nous regarder comme si nous vivions encore dans la première création, dans ce monde, mais dans la nouvelle création, en Jésus avec qui nous sommes UN en position.
    Col 2.20: « Si vous êtes morts avec Christ… pourquoi, comme si vous étiez encore en vie dans le monde,… »
    Col 3.1-3: « 1 Si donc vous avez été ressuscités avec le Christ, cherchez les choses qui sont en haut, où le Christ est assis à la droite de Dieu ; 2 pensez aux choses qui sont en haut, non pas à celles qui sont sur la terre ; 3 car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec le Christ en Dieu. »

    N.B.: En « Gal 4.29 », le 2e mot « né » n’est pas dans le grec.
    Gal 4.29: « et de même qu’alors celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était [né] selon l’Esprit, ainsi en est-il encore maintenant. »

  • Pingback: Réfléchir sur la fin du monde : quelle utilité ? - Didascale()

  • Pingback: L’Eglise et sa mission | Philochristos()