Non ! Le projet de loi ne prévoit pas de légaliser la pédophilie

Je n’ai pas l’habitude de réagir à l’actualité, toutefois il me semble que le sujet soulevé croise plusieurs séries en cours, je me permets donc un petit commentaire.

Un projet de loi sur le consentement sexuel est en train d’être débattu en France. Or, j’ai pu constater sur les réseaux sociaux que beaucoup de chrétiens véhiculaient une vision biaisée de ce projet de loi, prétendant que celui-ci « abaisserait » la majorité sexuelle, fixée actuellement en France à 15 ans, et « légaliserait donc la pédophilie ».

En réalité, il n’en est rien. Cette loi ne remet pas en cause la majorité sexuelle, mais supprime une circonstance atténuante liée au consentement. Je m’explique.

Réalité du projet de loi

Actuellement, en France, un rapport sexuel entre un majeur (plus de 18 ans) et un mineur sexuel (moins de 15 ans) est interdit par la loi. Cependant, il y a une différence entre un rapport consenti et un rapport non-consenti

  1. Si le rapport est non-consenti, celui-ci est jugé comme un viol, qui est en droit français un crime.
  2. Si le rapport est consenti, celui-ci est seulement jugé comme une « atteinte sexuelle sur mineur », ce qui n’est pas un crime mais un délit (peine beaucoup moins forte)

Le projet de loi ne remet pas en cause l’interdiction des rapports sexuels entre un majeur (plus de 18 ans) et un mineur sexuel (moins de 15 ans), mais il supprime la possibilité d’invoquer le « consentement » comme circonstance atténuante si le mineur a moins de 13 ans.

Pour dire les choses autrement, dorénavant, si le projet de loi est voté, un rapport sexuel avec un mineur de moins de 13 ans sera systématiquement considéré comme un viol.

Loin de la légaliser, ce projet de loi constitue donc au contraire un durcissement de la législation contre la pédophilie.

Articles liés

Le mariage d’un point de vue chrétien

Le progrès dans l’histoire humaine

A propos David Vincent 228 Articles
Né en 1993, David Vincent est chrétien évangélique et doctorant en sciences religieuses à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (#GSRL). Ses recherches portent sur l’histoire de la théologie chrétienne et de l’exégèse biblique, les rapports entre théologie et savoirs profanes, et l’historiographie confessionnelle. Il est membre de l’association Science&Foi et partage ses travaux sur son blog et sa chaîne Youtube.
  • Shor L.

    Bonjour David,

    Je tente une réponse espérant que ce programme assassin qu’est DISQUS ne l’invalidera pas encore, ce qui pose un problème selon moi au bien-être de ton blog.

    Merci pour tes éclaircissements.
    J’ai une question qui si cela est dans ton champs pourrait obtenir réponse.

    ► Pourquoi la Loi Mosaïque reste elle muette concernant la pédophilie ?

    Bien à toi !

    • Si je puis me permettre une réponse : l’âge du mariage a évolué depuis. Dans la Bible la plupart des mariages se faisaient pour garder une propriété et très peu par amour.
      Nous sommes dans une génération devenu excessivement sensible au point où la compréhension des us et coutumes de l’époque ne peuvent plus être comprises. Nous sommes dans deux extrêmes. Il y a un point important dans la Bible c’est la fidélité et le consentement. Je ne crois pas qu’elle favorise le contraire mais plutôt des arrangements testamentaires.

      • Shor L.

        Bonjour Pistis,

        Comment peut on parler de consentement chez l’être féminin dont la conscience n’est même pas ouvert à la vie conjugale avec ses impératifs et ses devoirs ?

        Même si je peux comprendre que les us et coutumes d’antan étaient différents…
        Comment concevoir que la Loi mosaïque qui s’indigne contre la zoophilie, l’homosexualité qui est une relation consentante bilatérale, le viol, l’inceste, l’adultère qui est une relation consentante bilatérale reste totalement muette quand l’intégrité de l’enfant est bafouée, alors qu’elle est sensée aussi parler selon l’Amour et la protection de l’intégrité et la dignité humaine !
        La loi qui est spirituelle considère t-elle ce que nous appelons pédophilie comme un fait naturel ?
        Je ne peux me résoudre à cette réponse révulsante et révoltante et c’est bien pourquoi je m’interroge là dessus !

        C’est ce qui me parait incompréhensible !

        • Shor L.

          Bonjour Pistis,

          Ta réponse apparaît sur Disqus et non ici, encore un coup traître de Disqus. J’ai du mal à saisir le fonctionnement de ce programme assassin.

          Concernant ta dernière réponse(qui malheureusement n’apparaît pas ici), ce que je voudrais faire ressortir c’est que la Loi étant Spirituelle n’est pas liée au Us et Coutumes des peuples même lointain.
          Cette loi a été promulgué par les anges divin et avait pour but d’enseigner aux humains ce qui est bien et ce qui est mal, de définir ce qu’est le Péché.

          Ainsi la Loi n’est pas issue des Us et Coutumes mais d’une volonté supérieure et divine en vue de corriger les attitudes propres aux hommes qui n’étaient point en Volonté de Dieu.

          C’est ici que pour moi il y a quelque chose qui grince !

          Bien à toi !