L’Institution de la religion chrestienne en françois moderne

Je suis actuellement à Jérusalem pour suivre une formation intensive en langues, grec et hébreu, comme je l’ai signalé dans un article précédent. Toutefois, à côté de cela, je mène aussi des recherches, notamment dans le cadre du programme « La Bible En Ses Traditions », où je m’occupe plus spécifiquement de la réception protestante de la Bible. Je publierai donc quelques articles en rapport avec ces travaux. Dans celui-ci, j’aimerais présenter de l’Institution de la religion chrestienne de Jean Calvin.

L’Institution et la culture française

Cet ouvrage constitue une œuvre majeure sur le plan théologique, mais aussi sur le plan culturel, puisqu’elle est, avec le Pantagruel de Rabelais, un des premiers monuments de la littérature française.

L’Institutiona connu de nombreuses ré-éditions, largement augmentées, et je te parlerai de l’aspect théologique lorsque je présenterai la dernière version. Pour le moment, je me concentrerai sur l’aspect culturel.

Les livres de Jean Calvin

Jean Calvin est né à Noyon en 1509. Lorsqu’il publie la première version de son Institutionen 1536, il n’a donc que 25 ans. Par la suite, il publie une seconde version en 1539. Ces deux premières éditions sont en latin, qui était un peu « l’anglais de l’époque » pour tous les intellectuels, et notamment les théologiens.

Un choix inédit : la langue françoise

Toutefois, la grande nouveauté c’est que Calvin décide de traduire son œuvre en français. Celle-ci est officiellement publiée à Genève en 1541. C’est un changement important, car auparavant les ouvrages de théologie étaient tous écrits en latin. Calvin avait cependant déjà utilisé le français pour rédiger son premier Catéchisme.

Son but est clair, rendre la théologie accessible au peuple. On peut considérer que c’est là un point fondamental. Je l’avais déjà souligné lorsque j’avais évoqué l’utilité du grec koinè. Contrairement à ce que dit un slogan que l’on entend parfois dans le monde évangélique, tous les chrétiens ne sont pas théologiens, car la théologie, comme toutes les disciplines, nécessite une spécialisation. En revanche, je pense que tous les chrétiens sont appelés à s’intéresser à la théologie. Et c’est d’ailleurs un des buts de ce blog.

Lire en françois moderne

Pour terminer, je te propose de lire quelques pages de ce livre en françois moderne, afin de découvrir la langue que parlaient nos ancêtres les François, il y a cinq siècles environ.

Il faut cliquer sur les images pour agrandir.

Préface du livre

La première page de l’épître au roi

Sommaire

 

A propos David Vincent 296 Articles
Né en 1993, David Vincent est chrétien évangélique et doctorant en sciences religieuses à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (#GSRL). Ses recherches portent sur l’histoire de la théologie chrétienne et de l’exégèse biblique, les rapports entre théologie et savoirs profanes, et l’historiographie confessionnelle. Il est membre de l’association Science&Foi et partage ses travaux sur son blog et sa chaîne Youtube.